Saint-Clair-Sur-Epte

En 911, au moment du traité de Saint-Clair-sur-Epte, Rollon et ses hommes sont très bien implantés dans le royaume au sein duquel ils mènent de nombreux raids et attaques. C’est à la suite d’une défaite de Rollon, à Chartres en juillet 911 que les négociations s’engagent entre les deux partis. L’archevêque de Rouen, Francon joue le rôle d’ambassadeur des Francs auprès de Rollon. À ce stade Charles le Simple propose à Rollon un territoire compris entre l’Andelle et la mer. L’archevêque ajoute la nécessité pour Rollon de se convertir au christianisme. Les conseillers de Rollon sont favorables à cette offre et proposent une paix de trois mois et une entrevue avec le roi. L’entrevue est fixée et le marquis Robert se propose comme parrain lors du baptême de Rollon. Lors des négociations à Saint-Clair-sur-Epte, Rollon obtient un territoire plus vaste qui s’étend désormais jusqu’à l’Epte. Il reçoit en plus une partie du territoire breton comme terre à piller, il s’agit du Bessin, du Cotentin et de l’Avranchin.

 

 

PARC HISTORIQUE ORNAVIK

DOMAINE DE BEAUREGARD
14200 HÉROUVILLE-SAINT-CLAIR
02 31 52 40 90

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NEWSLETTER

adresse invalide